Dénia.com
Rechercher

Les représentants de Dénia prennent possession et votent pour Grimalt: la nouvelle législature commence

17 juin 2023 - 15: 09

La nouvelle société Dénia a déjà pris possession de ses nouveaux postes. Maintenant oui, la nouvelle législature commence. Ceux qui représenteront la ville pour les prochaines années ont aujourd'hui promis ou prêté serment dans leurs fonctions, avant de choisir qui sera le maire de la commune.

représentation PSPV, Compromís, PP, Gent de Dénia et Vox a pris le premier contact avec ce qui sera son lieu de travail cette législature. La salle plénière étant pleine, ils ont élu le nouveau maire de la ville. Sans aucune surprise, le PSPV et Compromís, également avec le vote de Gent de Dénia en faveur de la liste la plus votée et pour la "stabilité", ont donné le bureau du maire à Vicent Grimalt, qu'il maintiendra jusqu'en 2026, date à laquelle il prendra le relais Rafa Carrió.

Le début de la nouvelle législature

"Nous gouvernerons pour tout le monde", a assuré Vicent Grimalt lors de son long discours dans lequel il a remercié les citoyens pour leur confiance dans la répétition du gouvernement progressiste qu'ils partageront avec Compromís comme partenaires. Il a assuré qu'ils gouverneraient "avec une main tendue mais en respectant leur feuille de route définie", pour la défense des droits universels et afin de réaliser cette ville pour le peuple.

Il a eu des mots de gratitude pour le gouvernement sortant de la Generalitat, avec lequel il a assuré qu'il avait été facile de travailler, et il a été très pessimiste avec le nouveau, se référant aux dernières déclarations de Vox négationnistes de la violence de genre, contre le langue et culture valenciennes, et qui cherche une fois de plus à "jeter de la terre sur les tombes".

Des temps nouveaux avec un gouvernement déjà connu

Comme prévu, il a eu le soutien de son groupe, le PSPV, au nom duquel le porte-parole s'est exprimé, Maria Josep Ripoll" remplir le mandat de citoyenneté» avec Compromís.

"Ce sont des temps nouveaux", a déclaré Rafa Carrió au nom de Compromís. « Il est temps de laisser derrière soi les vieux conflits et de se tourner vers l'avenir pour le bien de nos voisins. Ce sont des temps de dialogue, de transparence, de proximité, d'entente et de progrès. Temps pour gérer Dénia dans une perspective future ». Le valencien, et futur maire, a remercié ses électeurs et félicité Grimalt, assurant qu'il travaillera pour le dialogue et le consensus, recherchant le meilleur pour la ville.

L'opposition prête à rechercher le consensus

Pepa police, porte-parole de la principale force d'opposition, le Parti populaire, a remercié les bons résultats obtenus par sa formation aux dernières élections. "Dans toutes ces questions qui, par le dialogue, la négociation et le partage, sont bénéfiques pour la ville, ils nous ont trouvés de leur côté, et pas seulement à Dénia, mais dans les autres institutions supra-municipales", a fourni Font, mais Il a averti à en même temps : « Si votre idée n'est pas de faire consensus, d'imposer sans dialogue et de ne pas écouter les voisins, alors ils nous trouveront devant ».

Mario Vidal, chef de Gent de Dénia, a rappelé l'importance de son parti, le plus ancien local du pays, en maintenant une représentation au conseil municipal, remerciant la confiance de ses électeurs. De plus, il a laissé la porte ouverte pour travailler aux côtés du nouveau gouvernement, comme il l'a fait lors de la dernière législature, étant prêt à accepter les tâches qui lui sont confiées.

Félix Redondo, représentant de Vox à Dénia et qui a été créé à l'hôtel de ville, a commencé son discours en rappelant la figure du journaliste Paco Serradell, qui a été le fondateur et directeur de Canfali jusqu'à sa mort en 2019, et en le remerciant d'avoir pu donner la parole à ceux qui, selon le nouveau conseiller, ne l'avaient pas jusqu'à présent dans le consistoire.

Commentaires 4
  1. VoisinsMarins dit:

    Et qu'ils ont une conseillère qui va facturer 50.000 XNUMX € rien que pour ça

    Oui, oui, mauvais on y va

  2. Jopelin dit:

    Le début de la nouvelle législature
    "Nous gouvernerons pour tous et pour tous",... en oubliant de citer tout le monde... on a mal commencé

  3. Jopelin dit:

    Le début de la nouvelle législature
    «Nous gouvernerons pour tous et pour tous»,…. en oubliant que ça le fera pour tout le monde… on a mal commencé


37.861
4.463
12.913
2.680