Dénia.com
Rechercher

La Generalitat improvise à la dernière minute de nouvelles mesures pour éviter les célébrations du Nouvel An

31 décembre 2020 - 09: 56

La ministre de la Justice, de l'Intérieur et de l'Administration publique, Gabriela Bravo, s'est réunie ce mercredi avec les secrétaires régionaux de Turimo, Francesc Colomer, et de la sécurité et des urgences, José Maria Ángel, avec le président de la Valencia Hospitality Business Federation, Manuel Espinar, et le président de la FOTUR, Víctor Pérez, de demander au secteur de prendre des mesures de contrôle extrêmes à l'occasion des fêtes de fin d'année dans les établissements de loisirs et d'accueil.

Bravo a fait part aux représentants du secteur de l'inquiétude de la Generalitat pour certaines annonces d'établissements de loisirs dans lesquels il est rapporté la célébration des soirées du réveillon du jour de l'an, avec la présence de disc-jokeys, et dans laquelle il reste en a remis en cause la garantie que les mesures anticovides décrétées par le ministère de la Santé ces dernières semaines pourront être respectées.

En fait, ce mercredi, la Conselleria de Sanitat Universal i Sanitat Pública a publié une résolution publiée dans l'après-midi dans le DOGV qui suspend "les exécutions de blagues de disque, DJ, annonceurs et / ou similaires" lors des fêtes qui ont lieu à à partir de ce 30 décembre. Cette résolution modifie l'article 9.3 de la résolution de la Conselleria de Sanitat du 5 décembre, dans laquelle des mesures supplémentaires ont été convenues en raison de la situation dans la Communauté valencienne causée par Covid-19.

L'article précise que «l'activité des boîtes de nuit, des salles de danse, du karaoké et des bars à cocktails avec et sans spectacles musicaux en direct est suspendue. Et les prestations de karaoké et de chant sporadiques ou amateurs sont également suspendues. restaurants et hôtels. Les spectacles de blagues sur disque, de DJ, d’annonceurs et / ou autres ne sont pas autorisés non plus "

A l'issue de la rencontre avec les représentants du secteur des loisirs et de l'hôtellerie, le ministre de la Justice a adressé aux conseils valenciens une déclaration qui a également été envoyée aux différentes associations de loisirs et d'accueil de la Région avant la célébrations imminentes du nouvel an. Le document appelle à la collaboration de toutes les communes pour qu'à partir de ce mercredi 30 décembre, elles informent les responsables des lieux de loisirs et des établissements de restauration de leurs communes de l'obligation de se conformer aux mesures convenues par l'autorité sanitaire. pour l'exercice de leur activité.

En outre, les conditions dans lesquelles ce type d'établissements peuvent développer leur activité sont rappelées, incluses dans les différentes résolutions émises par la Conselleria de Sanitat Universal i Salut Pública, telles que:

- Tables de 6 personnes maximum.

- Capacité maximale de 30% à l'intérieur des lieux de loisirs et des établissements de restauration et 50% sur les terrasses extérieures.

- Distance entre les tables de 2 mètres à l'intérieur des établissements et de 1,5 mètre sur les terrasses extérieures.

- La consommation sera toujours à table.

- La consommation de bar est interdite.

- L'utilisation d'un masque est obligatoire lorsqu'il n'est pas consommé.

- Les heures de fermeture des établissements le 31 décembre seront à 24 heures. Le reste des jours, à 23 heures.

- Il est interdit de fumer sur les tables et terrasses des locaux lorsque la distance d'au moins 2 mètres ne peut être respectée.

- Les spectacles musicaux en direct sont également interdits, comme indiqué à l'article 1.8.1 de la résolution du 6 novembre 2020 de la Conselleria de Sanitat, qui établit: «L'activité des locaux des discothèques, des salles de danse est suspendue. des danses, karaokés et bars à cocktails avec et sans spectacles musicaux en direct, ainsi que des karaokés et des spectacles de chant sporadiques ou amateurs sont également suspendus dans les établissements de restauration et hôteliers.

Dans le communiqué signé par le ministre régional Bravo, la Generalitat indique que les communes, par l'intermédiaire de la police locale, doivent avertir les propriétaires et gérants d'établissements de loisirs, d'hôtellerie et de restauration du non-respect des mesures convenues par l'autorité la santé donnera lieu à une réponse forte de l'administration compétente et il est rappelé que la fermeture des locaux peut être adoptée par mesure de précaution.

De la même manière, il est précisé que les fêtes de fin d'année, telles qu'elles sont traditionnellement conçues, sont interdites. "sont détenus au moment où ils sont détenus." «À l'heure actuelle», poursuit la lettre, «une collaboration et une coordination maximales entre les administrations et les forces de sécurité sont essentielles pour assurer le contrôle des mesures adoptées.

Le document se termine par la gratitude de la Generalitat à tous les conseils municipaux, ainsi qu'aux différentes forces et organes de sécurité pour la collaboration et les efforts déployés pour contrôler les mesures sanitaires mises en place afin de prévenir la propagation du Covid-19 .

Laisser un commentaire

    36.637
    4.275
    10.968
    2.120