Dénia.com
Rechercher

L'événement des Maures et Chrétiens de Dénia est réglé avec une démission et la FEMMICC annonce d'éventuelles mesures

Août 22 de 2022 - 12: 06

Les Moros y Cristianos de Dénia ont culminé leurs grands jours avec le défilé de gala du 15 août. Une journée très attendue, puisque cette année ils avaient 40 ans et c'était la première en tant que Fête d'Intérêt Touristique Régional. Bien que le grand jour ait été assombri par les images de l'un des participants de la "Esquadra del Mig", entièrement formée par les Mayorales de Sant Roc, selon la FEMMICC (Fédération des Maures et Chrétiens de Dénia) dans un récent communiqué.

L'organisation a expliqué que cette équipe participe au défilé bien qu'au nom de la Confrérie de Sant Roc, qui est chargée d'organiser les actes festifs dudit groupe pendant les festivités d'août. En raison de l'importance de la fête des Maures et des Chrétiens en 2022, la confrérie a été invitée à participer au défilé. « Payer leur groupe de musique correspondant et leur costume de parade, en signe de jumelage et de soutien à cette association », ajoutent-ils depuis la Fédération.

La FEMMICC a veillé à ce que l'équipe ne soit pas composée de fêtards des Maures et des Chrétiens de Dénia, mais des Mayorales et de leurs invités. L'un de ces invités a été le protagoniste des images qui, malheureusement, ont terni un défilé toujours à la hauteur des attentes.

L'impact du "moment" viral

Pour cette raison, le maire de la mairie a récemment présenté sa démission, puisque la personne dans la vidéo était l'un de ses invités. Enfin, la position principale de la confrérie s'est excusée dans une déclaration, acceptée par la FEMMICC, et a assuré qu'elle ne défilerait plus dans les rues de Dénia.

Pour régler la question, la Fédération "se réserve de prendre les mesures appropriées quant à sa relation avec eux, une fois que les conséquences de ces actes auront été évaluées", précisent-ils. Il s'agit d'une « mésaventure exceptionnelle » devenue virale sur les réseaux sociaux, pour laquelle la FEMMICC demande le respect afin qu'elle ne « ternisse pas ce qui a vraiment pu être vu lors de cette journée : une Parade de Gala exceptionnelle avec des Capitaineries et des filaes incroyables livrés à une fête qui accueille chaque année plus de fêtards et de visiteurs».

Commentaires 6
  1. anonyme dit:

    À mon humble avis, il n'aurait pas dû défiler s'il était ivre, mais je pense que ceux qui l'ont laissé défiler sont aussi responsables, tout comme ils sont responsables de ne pas l'avoir tendu la main, et maintenant ils veulent se dissocier.? ... gênant. S'ils l'avaient contacté à l'époque, cela n'aurait pas tellement transcendé.

  2. tonique dit:

    Cet homme qui est tombé n'aurait pas autant de résonance s'il n'y avait pas de vox, quand la politique entre mal dans les partis, s'il était d'un des deux groupes majoritaires, la politique sera plus bienveillante avec lui, s'il vous plait, la politique hors partis, ne plus salir et corrompre

  3. Julio dit:

    Totalement d'accord
    Qu'est-ce qui peint à ce point ce genre de spectacle douloureux

  4. tonique dit:

    CE QUE JE VOIS EST UN HOMME ivre tombant au sol et rien d'autre que nous ne fassions avec lui IL N'A CONDUIT AUCUN VÉHICULE NI N'A-T-IL MIS PERSONNE EN DANGER

    • Joan dit:

      Eh bien, ça me semble très mauvais, même si ce n'était pas en voiture, quelle bêtise à faire, si vous êtes invité à un événement de ces caractéristiques, la première chose que vous faites est de garder votre forme... Don' pas se saouler la première fois que vous le pouvez. Acclamations

  5. Luis dit:

    La vidéo est épique, ça donne pour meme. Jamais une vidéo aussi courte n'en a dit autant sur le déclin d'une société.


37.861
4.438
12.913
2.440