Dénia.com
Rechercher

PP, Cs et GD présentent une motion demandant à tous les postes de s'engager éthiquement à démissionner si le processus de vaccination a été ignoré

27 de janvier de 2021 - 13: 41

Dénia populaires presentará, junto a los grupos municipales de Ciudadanos y Gent de Dénia, una moción con la que solicitarán la creación de una comisión de investigación sobre el proceso de vacunación irregular de la residencia Santa Llúcia que le ha costado el puesto a la hasta ahora concejala de Bien-être social, Cristina Morera. Avec cette commission, ils cherchent à collecter toutes les informations qui clarifient ce qui s'est passé.

Malgré le fait que le protocole de vaccination du ministère de la Santé soit clair concernant les groupes prioritaires dans chaque phase de vaccination, de nombreuses irrégularités ont été constatées dans ce processus qui ont conduit à l'administration de doses à des personnes non prioritaires en tant que positions politiques. Le dernier cas est celui de la conseillère Dianense Cristina Morera, qui a déjà démissionné de son poste en supposant l'erreur qu'elle a commise.

Il ya un "Indignation et inconfort de la part des citoyens, qui constatent que ce type de pratiques irresponsables, ajouté au grand manque de coordination entre le gouvernement central et le reste des autonomies pour la mise en œuvre du plan de vaccination, retarde le processus de vaccination en d'une manière irrémédiable ", dit le chef du Dianense PP, María Mut, dans la motion présentée. "C'est pourquoi, dans ces moments incertains, la transparence du gouvernement local est si importante, pour garantir que toute position qui saute le protocole de vaccination actuel, assumera sa responsabilité et quittera son poste automatiquement et immédiatement."

En ce sens, PP, Cs et Gent de Dénia demandent la création d'une commission d'enquête pour clarifier "en toute transparence" la vaccination du maire et d'autres personnes dans son environnement immédiat, en rendant public combien de vaccins ont été reçus irrégulièrement contre le COVID-19, "pour qu'on puisse déterminer ceux qui, abusant de leur situation de pouvoir, ont sauté les protocoles de santé", lit la motion.

De la même manière, les groupes demandent que la séance plénière exprime la nécessité pour toutes les composantes de la municipalité d'assumer l'engagement éthique de demander la démission ou la révocation immédiate de toute fonction publique qui a sauté le plan de vaccination ou que vous violez ledit protocole. pour votre propre bénéfice ou celui d'un ami proche ou d'un membre de votre famille, "nuisant ainsi aux personnes qui avaient vraiment besoin de ce vaccin en priorité et qui ont vu leur dose retardée en raison de ces irrégularités inacceptables".

Commentaire 1
  1. faustino Pinach Renovell dit:

    Cette fille va finir par être un ange et elle n'est rien d'autre qu'une vraie joue. Nous parlons de ce Morera. Mais je pense qu'il faut voir qui a été vacciné sans avoir à le faire et les renvoyer chez eux, pour des scélérats, ce qui, je pense, ne devrait pas être peu nombreux. Mon cri de protestation le plus énergique et aussi qu'ils n'obtiennent pas la 2ème dose, mais vraiment au bout de la file.


36.640
4.281
11.045
2.130