Dénia.com
Rechercher

Pascual Orengo a condamné la XXVIIe Volta quitte la Marine avec sa victoire à Dénia

12 de février de 2013 - 00: 01

Le cycliste, Pascual Orengo ne laisse pratiquement condamné la XXVIIe Volta au cyclisme marine en remportant l'étape de Dénia. Beniopa ligne est renforcée plus en tête avec cette victoire. La course a eu une participation de courtage 163, l'objectif d'atteindre 133.

La première section de la scène qui traversait la zone de Les Marines et Camino de Gandía, résultant d'une vitesse de pédalage élevée, atteignant 45 km / heure. Les équipes les plus puissantes, ont imprimé un rythme élevé pour éviter les sauts du groupe principal.

La deuxième partie de la course était un peu plus animée. Au kilomètre 47, les hostilités ont éclaté avec un groupe de cyclistes 4; Fajardo, Moltó, Escorcía et Martínez. Ce groupe a été rejoint par trois autres unités. Ce groupe en est venu à avoir une différence maximale de 35 secondes. Quand ils ont approché Javea Ils ont été absorbés par le peloton.

Début de la montée vers le port d'Alto del Il montgó les hommes forts du peloton ont ouvert la voie. Pascual Orengo, Bernat et Cherro ont été les premiers à franchir la bannière du prix de la montagne. Ils ont fait une descente vertigineuse jusqu'à la ligne d'arrivée, entrant dans le même ordre qu'ils l'avaient fait en haut. Orengo était le premier, Bernat le deuxième et Cherro le troisième.

Après la spéciale, le général se dirige vers Pascual Orengo devant Bernat Sanchís et Antón Sabater. Le meilleur sur la montagne est Pascual Orengo, tandis que les buts de vol sont dirigés par Lopéz Gil. Samedi est le contre-la-montre de Bernía et le dimanche l'étape de Pedreguer.

Pascual Orengo avec le maillot de la montagne, avec Ricard Pérez de la Fundació Baleària.

Laisser un commentaire

    36.935
    4.284
    11.245
    2.150