Dénia.com
Rechercher

Opinion de María Mut (PP): "Ce que cache la vérité ou la main qui berce le berceau"

29 de janvier de 2021 - 10: 20

La séance plénière d'aujourd'hui a été rare, rare, rare.

La nouvelle de la vaccination irrégulière de Mme Morera qui a vu le jour cette semaine nous a tous laissés sans voix. Il est difficile de croire qu'une femme comme elle a commis cette grave et très grave erreur. Elle lui fait l'éloge d'avoir démissionné, mais rien ne l'exempte de l'erreur qu'elle a commise en acceptant de se faire vacciner, en sautant tant de personnes prioritaires qui ont besoin de ce vaccin.

Mais plus rare et plus étrange aujourd'hui a été le jeu du PSOE Denia concernant la motion demandant la commission d'enquête sur l'actualité de la semaine.

Laissez-moi vous expliquer, le Parti populaire présente une motion demandant une commission d'enquête, comme de nombreuses autres fois ont été menées dans ce conseil municipal et comme le PSOE l'a demandé à plusieurs reprises lorsqu'il a gouverné le PP. Et une heure avant la session plénière, ils nous disent que "ce n'est pas légal". Prends le maintenant! et ils en présentent une autre dans laquelle les socialistes de Denia éliminent toute possibilité d'enquêter et de connaître la vérité. Déçu: si vous ne voulez pas enquêter, c'est que vous n'êtes pas intéressé.

Jouons pour trouver les différences.

1.- Le PSOE ne veut pas de commission d'enquête, il veut qu'elle fasse l'objet d'une enquête au ministère. Et qui va enquêter là-dessus? Le chef de la santé publique? Celui qui marque les protocoles de vaccination? Pour que tout reste caché et que nous ne découvrons rien jusqu'à ce qu'un journaliste parvienne à mettre au jour la vérité qui est maintenant volée aux citoyens de Denia? Une grande confiance ne me donne pas cela, mais c'est bien.

2.- Le PSOE parle dans sa motion de «150 vaccinations irrégulières dans la Région», selon des informations de certains médias. Encore moins de confiance.

3.- Pourquoi ne parlent-ils pas des proches ou de tous ceux qui ont été vaccinés avec Mme Morera alors qu'elle a déjà reconnu que son mari était également vacciné?

4.- Pourquoi le maire affirme-t-il au singulier que «jo no ho sabia» concernant ladite vaccination? Un membre de l'équipe gouvernementale le savait-il?

Cela dit, nous ne pouvons qu'attendre le rapport qui est censé être publié par la plus haute autorité de la santé publique, le plus haut chef de ce département. Nous verrons ce qu'il nous en dit et quelles mesures sont prises dans ce cas.

Commentaires 2
  1. Schtroumpf dit:

    Le mari de la conseillère a également été vacciné ??? Quelqu'un d'autre dans la famille ?? Le scandale est énorme, si ce n'est qu'elle a été vaccinée. Tout cela doit être clarifié.

  2. Jopart dit:

    Politique de la maternelle ridicule. Si le vaccin avait été détruit, ce ne serait pas bon non plus.


36.634
4.281
11.045
2.120