Dénia.com
Rechercher

Officiel: l'hôtellerie ferme, les heures d'ouverture sont réduites et le gouvernement est prié d'avancer le couvre-feu à 20h00

19 de janvier de 2021 - 15: 02

Ximo Puig est apparu il y a quelques minutes lors d'une conférence de presse pour annoncer les nouvelles restrictions qui ont été convenues après la réunion interministérielle d'urgence qu'ils ont tenue ces dernières heures.

La courbe des coronavirus monte en flèche dans la Communauté valencienne depuis ces dernières semaines, amenant les services de santé à aborder une situation critique et à commencer les admissions dans les hôpitaux de campagne de Valence et d'Alacant. "Nous devons mettre fin aux contacts sociaux qui ont mis à rude épreuve le système hospitalier"a annoncé le président.

Comme nous l'avions prévu, l'une des nouvelles mesures visant à réduire les infections est la fermeture totale des bars, cafés et restaurants, et pour la première fois des salles de bingo et des salles de paris. C'est déjà officiel, l'industrie hôtelière fermera toute la Communauté valencienne du jeudi 21 à 00h00 et, pour l'instant, jusqu'au 14e jour. Seuls les plats à emporter seront autorisés, sur place ou avec des livreurs, ainsi que les cafétérias et restaurants des hôpitaux, des établissements hôteliers (uniquement pour les clients hébergés), les services sur les lieux de travail réservés aux employés exclusifs, les salles à manger des écoles et instituts zones de service.

De plus, la fermeture des commerces est décrétée à 18h00 pendant cette période, sauf pour les indispensables comme les pharmacies ou l'alimentation. Les installations sportives seront également fermées, sauf pour les athlètes d'élite et les compétitions nationales.

De même, Puig a annoncé avoir transféré au gouvernement espagnol sa demande d'augmenter le couvre-feu afin qu'il commence à 20h00. Pour l'instant, c'est Moncloa qui doit approuver cette dernière restriction.

Commentaires 3
  1. Maria Carmen dit:

    Soit vous fermez tous les bars, soit aucun d'entre eux n'a le droit de travailler j'ai aussi un bar mais comme je ne fais pas de plats à emporter je dois fermer le change le bar qui se trouve en face de la station de métro Carlet est ouvert depuis six heures du matin je ne crois pas Personne ne demande un bogadillo à six heures du matin ou un plat à emporter mais après la loi et la triche de six heures du matin jusqu'à la fermeture, c'est plein de gens buvant du café et des bières et le reste que nous ne prenons pas à emporter on a les bars fermés ce peu dommage on a tous les mêmes droits ou on ferme tout ou rien

  2. Jose dit:

    Ces décisions sont politiques et pas du tout hygiéniques car il a été plus que démontré que les mesures restrictives de fermetures d'entreprises et autres restrictions font que les records quotidiens d'infections sont encore plus battus que lorsqu'aucune mesure de masque ou aucune restriction n'a été prise. Quelle naïveté de ces politiciens et de ces gens qui pensent que c'est la faute des gens que l'on s'infecte…. Nous devons supposer après 3 an d'expérience que chacun de nous va l'attraper.
    Les gens pauvres de l'hospitalité et autres entreprises qui les plongent dans la pauvreté ces politiciens qui de leur salaire assuré dans leurs chaises se permettent le luxe de prendre ces mesures pour bien paraître avec leurs électeurs qui acceptent ces fermetures, pour la plupart des retraités, des politiciens et fonctionnaire bien sûr puisqu'à la fin du mois ils ont le salaire garanti. Mais le reste des citoyens qui leur donnent ...

    • Anon dit:

      Au contraire, les restrictions ne suffisent pas. L'Espagne est capitaliste avant tout et le moyen d'augmenter les chiffres de ses comptes est de la garder ouverte autant que possible.
      Il n'est pas difficile de voir que sans contact avec les personnes infectées, vous ne pouvez pas vous infecter.
      Faites des recherches sur la grippe espagnole de 1918 qui était presque la même que maintenant, et elle a tué 50.000.000 XNUMX XNUMX de personnes avec la population mondiale la moitié de celle d'aujourd'hui. Vous verrez que l'important est de survivre. L'argent n'est pas important si vous êtes mort.
      Dans l'ensemble, les politiciens, en sécurité chez eux avec des vaccins, ne se soucient pas de qui vous êtes si vous mourez parce qu'en fin de compte, nous ne sommes que des chiffres aussi.


36.640
4.281
11.046
2.130