Dénia.com
Rechercher

Moha Rida a revalidé son triomphe dans la 'Volta a Peu a Dénia 2019'

April 08 de 2019 - 09: 45

L'athlète Moha Rida Younes, du club d'athlétisme de Llebeig xàbia, il a réussi à revalider son triomphe Volta a Peu à Dénia 2019. Comme lors de la précédente édition, ce fabuleux athlète a eu l'honneur de profiter de l'arrivée seul, sous les applaudissements de la foule nombreuse située sur la ligne d'arrivée.

Notez le grand nombre d’athlètes, autour de 1.500, qui n’ont pas peur de la pluie. Quelques minutes seulement avant le départ, 20, une pluie énorme est tombée. Après quelques minutes d’eau abondante, tout s’est arrêté et le calme est arrivé afin que les coureurs puissent courir sans problème.

Au début, un petit groupe était formé des trois protagonistes principaux de la course, Moha Rida, José Manuel García, tous deux de Llebeig Xàbia et Youssef Ahatach de Dénia Corre. Quelques mètres derrière Adrián Hadri essayant de se connecter avec la tête, ce qu'il n'a pas réussi, et après l'autre grand groupe de poursuivants. Dans ce groupe se trouvaient les athlètes CA Gandía qui donnaient le ton.

Le trio de tête a continué à envoyer jusqu'à son dernier changement. En l'absence de quelques compteurs 800, Moha Rida Younes a réussi à aller de l'avant et à entrer dans la ligne d'arrivée avec un temps de 32: 17, meilleure marque en plus d'une minute réalisé dans l'édition 2018. Le second à franchir la ligne d'arrivée était Youssef Ahatach, portant la marque 32: 29. La troisième place revient à José Manuel García Barragán, avec une fiche de 32: 53.

Chez les femmes, la surprise a sauté. María Isabel Ferrer a pris le départ mais ses sentiments n'étant pas bons, elle a donc décidé de prendre sa retraite pour cause de problèmes physiques. Andrea Abad, de CA Publidom, dominait la course, devenant le premier sur la ligne d’arrivée. Son temps était 38: 36, tandis que la deuxième place était réservée à sa coéquipière, Maxine McKinnon, avec une marque de 39: 19. La troisième place revient à Marta Ortego, de Dénia Corre, qui a réalisé un chrono de 40: 21.

Pour souligner la grande organisation qui a réalisé le club d'athlétisme Baleària Diànium, qui malgré les difficultés supposées par la pluie, a réussi à ce que tout se passe à la perfection. Le public, avec le lever du soleil, est retourné dans la rue pour donner la chaleur aux coureurs.

Notons enfin que de nombreuses athlètes ont rappelé l’absence de l’une des femmes les plus vétéranes ayant participé à de nombreuses courses populaires dans la région, Henriette Weeber, récemment décédée à Benidorm. Du ciel, il continue de courir avec tous ses amis. Perte majeure pour l'athlétisme populaire, reposez-vous en paix.

Laisser un commentaire

    36.854
    4.286
    11.245
    2.150