Dénia.com
Rechercher

La propriétaire qui voulait attirer l'attention de son squatter avec une performance parvient à mettre fin à sa situation

10 de février de 2021 - 12: 01

Après des mois de lutte, Lali Parra va à nouveau profiter pleinement de sa propriété après avoir vu comment les portes de sa maison lui ont été fermées. Elle a été victime d'un squat et le désespoir de ne pas voir de solution à court terme l'a amenée à recourir au drame, artistiquement parlant.

En décembre dernier, Parra, avec l'aide de trois amis comédiens, a réalisé une performance devant sa maison pour attirer l'attention du locataire indésirable. Il n'est peut-être pas possible pour le squatter de quitter la propriété de son plein gré après cette théâtralisation, mais il a réussi à porter son cas aux médias nationaux et à donner une visibilité à ce qu'il vivait.

Heureusement pour elle, la justice est maintenant d'accord avec elle et son invité illégal devra abandonner sa propriété tout au long de cette semaine, laissant l'endroit dans le même état qu'il l'a trouvé. Dans le cas où il ne respecterait pas cette peine, il sera expulsé par la police lors d'un lancement qui aura lieu à la fin du mois.

De plus, il a été condamné à payer une amende de 6 euros par jour pendant 4 mois, que la propriétaire juge insuffisante puisqu'elle estime avoir perdu des milliers d'euros pendant cette période, puisqu'elle n'a obtenu aucune prestation depuis des mois d'une actif qu'elle a loué et maintenant il était squatté. De plus, l'argent de la sanction ira à l'État, vous n'aurez donc aucun type de compensation financière.

Commentaires 2
  1. Joseph dit:

    Quelle triste justice nous avons! Dans aucun pays d'Europe il n'est permis d'occuper des maisons de cette manière, TRISTE DE VOIR COMMENT ILS ENTRE DANS LES MAISONS AVEC CETTE IMPUNITÉ. Que les propriétaires souffrent de tout cela!


36.632
4.278
10.968
2.120