Dénia.com
Rechercher

L'incidence du coronavirus à Dénia monte en flèche avec la dernière mise à jour, avec plus de 730 cas pour 100.000 habitants

08 de janvier de 2021 - 10: 19

Le coronavirus est toujours endémique dans la Marina Alta et dans toute la communauté valencienne. Ceci est démontré par la nouvelle mise à jour de Sanitat où l'incidence de la pandémie est enregistrée par chaque service de santé et dans chaque municipalité.

Un jour seulement s'est écoulé depuis l'entrée en vigueur des nouvelles mesures, il faudra donc attendre de voir si elles sont plus efficaces que les précédentes. Cependant, il est également encore tôt pour connaître l'essentiel de l'incidence causée par les différentes fêtes de Noël, que nous avons atteintes en battant des records d'infections et de décès.

Dans la mise à jour d'aujourd'hui, nous découvrons que la Marina Alta continue avec une incidence alarmante de 535'69 infections pour 100.000 habitants, plaçant ainsi Dénia parmi les services de santé les plus touchés par la troisième vague de toute la Communauté valencienne.

Dans les nouvelles données proposées par Sanitat, nous observons que la région ajoute 317 nouvelles infections. Au total, depuis mars 3.996 920 sont positifs dans la Marina Alta, XNUMX d'entre eux actifs aujourd'hui.

D'autre part, à nouveau un défunt positif est enregistré dans les tests PCR du département de la santé de Dénia. A cette occasion, c'est un voisin de Calp. Avec cela, il y a déjà 56 décès par coronavirus dans la Marina Alta.

Dénia est à nouveau la municipalité qui enregistre le plus dans toute la région, avec une tendance à la hausse très inquiétante dans les nouveaux cas. Encore une fois, il dépasse la barrière de la centaine d'infections avec les 101 positifs ajoutés dans cette publication, correspondant uniquement aux trois derniers jours. Avec ses 308 cas toujours actifs, l'incidence de Dénia est bien supérieure à celle d'une douzaine de populations de la Communauté confinées, comme c'est le cas d'Oliva voisine, où il a été interdit d'entrer et de sortir de la ville. malgré un tiers d'incidence que Dénia, qui est déjà 730'45.

Dans le reste de la région, 44 cas ont été enregistrés à Teulada, 40 à Calp, 21 en xàbia, 16 à Benissa, 15 à Gata, 12 à Pego, 10 à Ondara et 10 autres à Pedreguer, 5 à Orba, 3 à El Verger, 2 à Vall de Laguar et Benitatxell, Xaló, Alcalalí, Ràfol et Vall d'Ebo un cas chacun.

Commentaires 11
  1. Carol dit:

    Si un POSITIF donne des vaccins ou fait partie de ceux qui sont en train de se faire vacciner, il FACILITER, PROPAGER et MULTIPLIER PAR MILLIERS DE CONTAGIO et ceux-ci à d'autres INDEFINIQUEMENT

    LA PRÉVENTION EST CURE

  2. Alfonso dit:

    Janvier 10 2020
    Les problèmes de cette pandémie sont en nous. Dans chacune des villes. Nous sommes les citoyens qui doivent assumer la responsabilité individuelle à la main, et le respect des mesures que nous savons tous que nous devons assumer.
    Ce sont les citoyens qui doivent ouvrir la voie à cette situation de pandémie continue et faire en sorte que nos représentants donnent le meilleur d'eux-mêmes, quels que soient leurs noms de famille et partisans.

    Cet été, c'était la faute de ceux qui venaient de l'extérieur, de Madrid ou de tout autre point. Non, non, ils n'ont pas voulu prendre le taureau par les "cornes" qu'ils ont été et continuent de prendre des mesures pour que l'on sache qu'il ne s'agit que de patchs à une "roue" qui a déjà de nombreuses fuites, mais cela se traduit par "malade, … .. Mort ".

    La santé est une question qui concerne tout le monde, quelles que soient les valeurs propres qu'une municipalité, une région, une communauté ou même un État peuvent avoir.
    Nous vivons dans un modèle, avec des pouvoirs transférés aux agents qui y interviennent, communes, territoires, provinces, communautés autonomes ... etc.

    Dans une situation comme la situation actuelle, et comme celles qui pourraient survenir à l'avenir, il est très important que la prise de décision soit coordonnée et agile; une prise de décision qui transmet sérieux, fiabilité et transparence à la société, impliquant les citoyens des plus jeunes aux plus âgés.

    C'est quelque chose pour tout le monde et les règles peuvent être améliorées, bien sûr, mais les règles qui ne sont pas respectées sont «presque rien» et quelques-unes peuvent faire beaucoup de mal à la société dans son ensemble.

    Il y a le problème conjoncturel, l'économie du court terme, ceux qui ne pensent pas à apporter une solution au problème pour s'améliorer plus tard, ceux dont les intérêts privés et particuliers passent avant ceux de l'ensemble.
    Si les choses ne sont pas bien faites et que l'on est inflexible dans le respect des règles qui ont été décidées, la confiance est perdue et la «bataille» sera plus difficile à résoudre, il y aura plus de dégâts et ils ne sont pas «collatéraux»
    Infecté
    Les morts
    Conséquences
    Et d'autres à caractère économique comme la "possible" non-célébration des Fallas, de Pâques, des fêtes du club nautique ... etc dans le cas de DENIA.
    (le peu de maintenant entraînera de grosses pertes à court terme)

    VOUS PRENEZ DES DÉCISIONS, GENTLEMEN GOUVERNEURS, MAIS SURTOUT, FAITES-LES COMPLIQUER pour ce qu'ils ont été choisis, c'est l'engagement qu'ils ont avec les citoyens, et nous citoyens aidons nos gouverneurs quelles que soient les couleurs politiques, il est temps de hausser les épaules et d'essayer être responsable des intérêts privés à court terme. C'est l'affaire de tous et on sort ensemble ou il y aura des suites pour plusieurs générations.

    Bonne chance et j'espère que cette fois, la voix est entendue partout où elle doit être entendue.
    Alfonso G.

  3. Josep Ivars dit:

    Quelle honte. Quand le maire socialiste a blâmé le peuple de Madrid pour la contagion.
    Maintenant, qui infecte HDLGP.
    Retirez le salaire. Que vous l'avez soulevé de manière perfide lors de la première séance plénière. Honteux.
    Vous avez Denia dans la merde.

  4. Jean dit:

    Ce Noël, la rue La Mar faisait peur à cause des fêtes qui se déroulaient dans un pub. La police n'est jamais apparue. Bars et restaurants emballés sans masques.

  5. Eleka dit:

    Infecté ou malade? Ce sont différentes variantes de la maladie. Il est possible d'être infecté sans signes de maladie. L'essentiel est de ne pas paniquer. Il est nécessaire de marcher et de prendre de la vitamine D3, C.

  6. Joan Pascual dit:

    Absolument prévisible lorsque vous ne savez pas comment lutter contre la maladie, la logique n'est pas utilisée, et en plus de cela, vous mentez à la population.

  7. Jean Eric dit:

    Je voudrais comprendre:
    "L'incidence du coronavirus à Dénia monte en flèche avec la dernière mise à jour, avec plus de 730 cas pour 100.000 XNUMX habitants"
    Comment une telle situation peut-elle se produire si la communauté valencienne est fermée à tous les non-résidents pendant plus de 20 jours? D'où vient cette troisième vague? Ou tout simplement que le confinement du périmètre était pour que nos politiciens aient bonne conscience mais sans donner les moyens de contrôles nécessaires pour éviter que les mesures ne soient pas respectées.

    • Jean dit:

      Les gens se rassemblent sans prendre de précautions. Noël et nouvel an

    • Pilier dit:

      Les gens n'ont pas respecté les mesures. Arrêtez de regarder en dehors de la communauté, regardez à l'intérieur. J'ai vu comment à l'intérieur des restaurants, les gens criaient joyeux anniversaire. A Denia, les Magazinos bondés de monde le week-end ,,,, La faute n'est pas toujours du "Madrit".

    • Carlos Gual dit:

      Le prix du tourisme, maintenant il est temps de payer.

    • María Ivars dit:

      La peste ne vient pas de l'extérieur.
      Ils ont de la merde à l'intérieur et ils ont voté pour.
      Ça s'appelle PSOE


36.636
4.274
10.968
2.120