Dénia.com
Rechercher

La Generalitat alloue 340 millions pour réactiver les secteurs économiques les plus touchés par la pandémie

19 de janvier de 2021 - 10: 37

Le président de la Generalitat, Ximo Puig, a présenté hier le plan choc «Resiste», doté de 340 millions d'euros, et qui vise à minimiser les dégâts et à réactiver les secteurs économiques les plus touchés par les restrictions dérivées de la pandémie.

Selon le président, l'aide envisagée dans le plan bénéficiera à 21.000 43.000 entreprises et XNUMX XNUMX travailleurs indépendants dans les secteurs les plus sensibles à la paralysie de la mobilité sociale, comme l'hôtellerie et l'hébergement touristique; l'industrie de l'hôtellerie et de la restauration; les activités touristiques (telles que les agences de voyages, les voyagistes ou les services de réservation) et les activités artistiques et de loisirs (telles que les arts du spectacle, la gestion de salles de spectacles, de gymnases, de parcs d'attractions ou de ludothèques).

Ximo Puig a présenté le «Plan Resiste» après la réunion tenue avec le secrétaire général de CCOO-PV, Arturo León; le secrétaire général de l'UGT-PV, Ismael Sáez; et le président du CEV, Salvador Navarro, auquel assistait également le ministre des Finances et du Modèle économique, Vicent Soler; le ministre de l'économie durable, des secteurs productifs, du commerce et du travail, Rafa Climent, et le ministre de l'éducation, de la culture et des sports, Vicent Marzà.

Lors de son discours, le président a assuré que le Consell concentre sa gestion sur le dépassement de la pandémie et la relance économique, car la priorité est désormais de "sauver des vies, sauver des emplois et des entreprises, et sauver des familles", et tout cela a assuré ". simultanément ".

Le chef du Consell a rappelé que depuis l'apparition du COVID-19, la Generalitat a alloué plus de 1.000 millions pour faire face à la pandémie, dont plus de 170 millions ont été alloués pour compenser l'impact sur les travailleurs, les pigistes et les entreprises privé.

Il a également souligné que la Communauté valencienne a été l'autonomie qui a alloué le plus d'aide aux travailleurs indépendants, soit un total de 57 millions d'euros. Cependant, l'augmentation des restrictions exige "de franchir une nouvelle étape" pour soutenir le tissu productif.

Concernant la nécessité de soutenir les secteurs économiques visés par le plan, le président a indiqué que l'industrie hôtelière représente, selon les données de fin 2020, «près de la moitié des travailleurs qui continuent à ERTE et les indépendants avec prestation pour cessation d'activité ". De même, il a souligné que depuis le début de la pandémie, les secteurs précités concentrent 30% de la perte de valeur ajoutée et 59% de la destruction d'emplois dans la Communauté valencienne. «Pour cette raison, assure-t-il, les administrations publiques sont tenues de protéger l'emploi et l'activité des entreprises en cette période de parenthèse dans leur activité normale.

En outre, le chef du Consell a souligné l'agilité avec laquelle l'accord sur le plan Resiste a été conclu et, en ce sens, il a rappelé qu'au cours des 10 derniers jours des réunions ont eu lieu avec l'association patronale et les syndicats pour explorer l'aide aux secteurs. les plus touchés; La table institutionnelle a été convoquée avec les conseils, les grands conseils municipaux et la Fédération valencienne des communes et provinces pour convenir du Fonds COVID-19 pour la coopération municipale; et le plan de résistance a été conçu.

Quatre blocs d'aide

Lors de son discours, le président a expliqué que le plan de crash est divisé en quatre blocs: l'aide directe aux entreprises, aux indépendants et aux travailleurs concernés par ERTE, dotée de 105 millions d'euros; une aide spécifique aux secteurs ayant subi des dommages tout au long de la pandémie, avec 8 millions d'euros; les nouveaux instruments financiers de l'Institut Valencien des Finances (IVF) pour un montant de 100 millions d'euros; et le Fonds de coopération COVID-19, convenu avec les conseils provinciaux et municipaux, qui atteindra 127 millions d'euros.

Il est à noter que les différentes aides ne seront pas exclusives, de sorte qu'une même entreprise ou un indépendant pourra opter pour plus d'une prestation incluse dans le `` Plan Resiste '', dans le but d'avoir un impact réel sur tout le territoire et ils répondent vraiment aux besoins des différentes réalités productives qui se produisent dans chaque secteur.

Plus précisément, dans le cadre du premier bloc d'aide, les principales mesures établies dans le plan sont une ligne de 80 millions d'euros d'aide directe de la Generalitat visant à réduire les cotisations de sécurité sociale des plus de 100 entreprises à 21.000%. et 43.000 XNUMX pigistes des secteurs de l'hébergement et de l'hôtellerie, des agences de voyages, des activités artistiques, récréatives et de loisirs.

De même, il est envisagé d'accorder 8 millions d'euros aux 26.000 XNUMX indépendants les plus touchés par la fermeture totale de leur activité ou par la baisse drastique des revenus. C'est une aide autonome qui viendra compléter la prestation qu'ils ont déjà reçue de la Sécurité sociale.

De la même manière, il a été prévu d'allouer 17 millions d'euros au travers d'aides régionales directes aux 48.000 XNUMX travailleurs qui continuent aujourd'hui à ERTE et qui souffrent d'une situation de baisse de salaire "qui prend trop de temps", a déclaré le Président.

Par ailleurs, Puig a annoncé une ligne spécifique, dotée de 8 millions d'euros pour soutenir les activités de loisirs et de divertissement - avec une attention particulière à la vie nocturne - en raison de la restriction subie pendant ces mois pour contenir la pandémie et dont ils bénéficieront. en particulier les salles de fête et de spectacle, les discothèques, les pubs ou les cafés.

Dans le troisième bloc d'aide, doté de 100 millions d'euros, le président a annoncé la création de deux nouveaux instruments de financement des entreprises «à des conditions très favorables», qui lanceront la FIV, «dans le but d'apporter liquidité et solvabilité aux entreprises en 2021 ".

Il s'agit, d'une part, d'une ligne de prêts bonifiés pouvant aller jusqu'à 750.000 50 euros pour les entreprises liées aux loisirs, à l'hébergement et à la restauration, et aux activités connexes, à travers laquelle l'IVF entend mobiliser 30 millions d'euros. Ces prêts comprennent une partie non remboursable qui peut être atteinte selon les tranches de crédit jusqu'à XNUMX%.

En revanche, une ligne est créée pour les prêts participatifs, jusqu'à 800.000 50 euros, «pour les entreprises à la situation financière limitée et qui avant la pandémie étaient viables». Avec cette ligne, la FIV entend mobiliser XNUMX millions d'euros supplémentaires.

Enfin, le président a rappelé la création du Fonds de coopération municipale COVID-19, qui a été porté à 127 millions d'euros en intégrant également des aides à l'artisanat ou à d'autres secteurs liés au festival qui en subissent davantage les conséquences. de la pandémie.

Fonds React-EU

Au cours de l'événement, le président a également expliqué que l'aide sera articulée à travers le fonds de réponse spécifique de l'UE dans le cadre du programme de relance européen Next Generation EU, le fonds React-EU, dont la Communauté valencienne recevra dans le Au cours des deux prochaines années, 1.250 XNUMX millions et cela, comme établi dans la communication de la Commission européenne, devraient être destinés précisément à la reprise économique et au maintien de l'emploi et de l'activité dans les États membres, entre autres objectifs.

Laisser un commentaire

    36.640
    4.281
    11.046
    2.130