Dénia.com
Rechercher

La Fondation Baleària aura une nouvelle Llonja de la Cultura

22 de janvier de 2021 - 09: 30

fondation Baleària gérera une nouvelle Llonja de la Cultura à Ondara, ce qui signifie étendre sa présence culturelle dans la province d'Alicante, car elle a déjà des collaborations régulières dans six municipalités. Plus précisément, dans cette ville, l'entité organisera des expositions et des événements musicaux dans deux lieux: la Torre del Rellotge et les arènes.

Dans la Torre del Rellotge, la Fundació organisera, à partir de mars, des expositions qui auront les Objectifs de développement durable des Nations Unies (ODD) comme fil conducteur, ce qui est en ligne avec l'engagement de l'entité et de la mairie Ondarense avec l'Agenda 2030. La première de ces expositions sera le collectif «D'Anantapur a Bellver», qui rassemble les œuvres de huit artistes baléares qui ont fait un voyage en Inde et qui parle de pauvreté et d'inégalités, l'ODD 1 concernant les arènes, la Fundació prévoit d'organiser des concerts. Ainsi, au mois d'avril, et si la situation sanitaire le permet, aura lieu la présentation de l'album 'Foc', qui rassemble les voix de 15 artistes des îles Baléares et fait la promotion de l'Institut d'Estudis Eivissencs.

Ricard Pérez, directeur de la Fundació, a rencontré hier le maire d'Ondara, José Ramiro, et la conseillère à la culture Raquel Mengual, pour signer l'accord qui promouvra la culture dans la municipalité. «Avec cet accord, nous élargissons notre réseau d'espaces artistiques, qui visent à promouvoir les échanges culturels entre les territoires dans lesquels il opère. Baleària»Déclare Ricard Pérez lui-même. Le maire de la ville, pour sa part, a été reconnaissant et assure: «Cela permettra de dynamiser davantage les propositions culturelles d'Ondara, en amenant de nouvelles actions dans un lieu unique de la région comme les arènes, ce qu'il a déjà prouvé sa pertinence comme scène pour des événements musicaux; en même temps qu'il fournira la Torre del Rellotge, déclarée BIC et récemment il a été valorisé pour le rendre visitable ».

Il faut se souvenir que c'est la sixième ville où la Fondation a sa Llonja de la Cultura. Les cinq autres sont: El Verger, Pego, Pedreguer, Dénia et Els Poblets. Ainsi, en 2020, l'association a mené plus de 150 actions, et a collaboré avec de nombreux artistes.

Commentaires 5
  1. Carol dit:

    AUCUN ARGENT PUBLIC POUR BALEARIA DANS TOUS LES CAS.
    PAS UN CENTIME D'EURO
    ET SI NON, IL EST FERMÉ ET FAIT.
    QU'ILS ALLENT À VALENCE ET ALICANTE
    ICI ILS NE MANQUENT RIEN

    • Catol dit:

      LES VOISINS DU MONTGO ATTENDENT LE TRANSPORT ÉLECTRIQUE PENDANT TRENTE ANS ET TOUTE L'ANNÉE, DES TROTTOIRS, L'ASPHALTE DE NOS RUES DE PÉNALITÉ ..., DES DÉCHETS MÉTALLIQUES ET DES CONTENEURS DE RECYCLAGE, DES ARBRES, ETCETC.
      TOUT AVANT LES SUBVENTIONS OU AIDES, ETC AUX CAPITALISTES

  2. Manuel Femenia dit:

    Le maire démissionne.
    Denia est de la merde depuis que vous gouvernez.
    Et retournez le salaire nescafé que vous vous êtes mis.
    HDLGP.

    • Carol dit:

      Il faut savoir écrire
      Vous pouvez dire la même chose que vous avez dite, sans utiliser un vocabulaire aussi vulgaire et inapproprié.
      De plus, que cela vous plaise ou non, il est maire, qui pour cette raison, qu'il fasse ou non ce dont il est responsable, lui est dû, comme toute personne respectueuse, le RESPECT.
      Merci.

  3. poivre dit:

    Mais combien d'associations subventionnées par les deniers publics compte Balearia? Il s'agit d'une entreprise de transport et non d'une ONG qui touche divers bâtons pour voir où ça raye.


36.683
4.284
11.078
2.130