Dénia.com
Rechercher

À Dénia, il y a eu plus d'infections la semaine dernière qu'entre mars et août

01 de février de 2021 - 09: 38

La situation à Marina Alta pendant la pandémie a été quelque peu différente de celle de la plupart des services de santé. Pendant le coup porté à la réalité que représentait la première vague, dans laquelle nous avons dû nous enfermer chez nous pour nous protéger d'une menace jusque-là inconnue, le département de la santé de Dénia a connu une réalité un peu plus calme que celle du reste de l'Espagne. L'incidence du COVID-19 était très faible.

Ce n'est qu'à la fin du mois d'août que, recevant déjà la deuxième vague, Dénia s'est démarquée par rapport aux autres départements, subissant pendant près de trois semaines l'un des incidents les plus inquiétants parmi les municipalités valenciennes. Cependant, cela a duré trois semaines, en grande partie en raison de l'assouplissement des restrictions pendant la saison estivale qui a particulièrement affecté les destinations touristiques. Étant l'une des revendications les plus importantes de la côte valencienne, la ville a rapidement souffert de cette augmentation des cas.

Déjà au début de septembre, l'incidence se dégonflait et elle perdurait avec l'une des meilleures situations, encore une fois, de toute la Communauté jusqu'à Noël. Ces derniers partis ont été un coup dur pour tout le pays, sans pratiquement aucune exception. Dans ce cas, Dénia a maintenu une ligne en ligne avec celle des autres départements et a vu son incidence monter en flèche à des niveaux records. Et pas seulement cela, mais la ville a eu, et maintient, l'un des incidents les plus élevés parmi les différentes municipalités valenciennes.

L'évolution du coronavirus à Dénia a été très inégale, laissant des titres comme celui de cet article: pendant les 6 premiers mois de la pandémie dans la région, entre le 1er mars et le 25 août, moins de cas ont été ajoutés dans la ville que ceux notifiés entre le 22 et le 29 janvier (derniers enregistrements en date). Autrement dit, ces 7 derniers jours avec des données officielles, il y a eu plus d'impact du coronavirus (271 nouvelles infections) que pendant six mois, entrant déjà dans la deuxième vague (le 25 août, il a été signalé que Dénia avait atteint 252 positifs dans l'ensemble pandémie). Un titre qui reflète la situation exceptionnelle de la capitale de la Marina Alta lors de ce premier assaut, mais aussi la situation délicate et difficile qui est actuellement vécue.

Commentaires 2
  1. Brigitte dit:

    Il est nécessaire que les gens portent correctement le masque ... C'est URGENT

  2. Jose dit:

    Voyons si les gens découvrent que le masque est celui qui nous infecte !!! Personne ne l'utilise comme il le touche et cela nous infecte !!!
    Je ne suis pas anti-masque ou absurde, mais ce sont les preuves scientifiques qui le prouvent. Il y a plus d'infectés depuis que nous portons un masque Pour l'abus que nous lui donnons.


36.637
4.274
10.968
2.120