Dénia.com
Rechercher

Paddle surf à Dénia (III): comment choisir une pagaie pour profiter pleinement de l'expérience

Peut 30 de 2020 - 00: 06

Petit à petit, nous découvrons le sport nautique à la mode, le Paddle Surf, le SUP ou le Stand Up Paddle («stand up paddling»). Dans les articles précédents, nous avons vu en quoi consiste ce sport et comment choisir une bonne planche, aujourd'hui nous nous concentrerons sur le levier qui transmet l'énergie pour avancer: l'aviron.

Pour cela, nous avons Vicente Selma Rodriguez-Flores, un entrepreneur et un propriétaire valencien qui possède la marque nationale de rames Quiver.

Question: Bonjour Vicente, dites-nous quelle a été votre relation avec les sports de mer et plus particulièrement avec le SUP?

Réponse: Bonjour, mon père m'a lié à la mer dès mon plus jeune âge, j'ai commencé la planche à voile et j'ai tout de suite adoré le surf. Après de nombreuses années à surfer et à combler ces trous sans vagues, j'ai commencé avec le SUP, mais je suis devenu plus accro que je ne pouvais l'imaginer et aujourd'hui c'est la chose la plus pratique, chaque jour est bon, avec ou sans vagues, avec ou sans le vent, peu importe la pièce, il y a toujours quelque chose à entraîner.

Q. Nous avons vu qu'il existe une variété incroyable de planches, est-ce la même chose avec les rames?

R. Oui, il existe différents types en fonction de la modalité et de l'utilisateur, variant les types de boutons, de pôles et de lames qui composent l'aviron.

Q. Que devez-vous prendre en compte pour acheter une rame?

R. Il faut se renseigner sur les différents types de matériaux (aluminium, fibre de verre et carbone) et savoir comment ils se comportent pendant la pagaie.

Il est préférable de nous laisser conseiller dans un magasin ou une école locale et ainsi prendre la bonne décision.

Q. Lorsque nous commençons, est-ce que les pagaies fonctionnent?

R. Dans les écoles, ils enseignent généralement avec des rames en aluminium et une pelle en plastique, plus résistants et moins chers, mais plus lourds et avec moins d'avantages. Le pôle opposé serait une rame en carbone, très légère mais plus chère et fragile.

Avec n'importe qui, nous pourrions commencer, au début le matériel n'est pas si important, une pagaie réglable serait une bonne option.

Q. Fixe ou réglable?

R. Pour l'initiation une pagaie réglable nous permettra d'essayer différentes hauteurs de pôles et de trouver facilement celle qui nous convient le mieux, elle est également parfaite si vous allez partager la pagaie avec votre partenaire ou vos amis ...
Une fois que vous avez une base, vous saurez déjà quelle hauteur vous convient et vous pouvez acheter une rame fixe et la couper à votre hauteur.

Q. Le matériau dont la pelle et le poteau sont-ils importants? Et comment le poids ou la longueur de la rame l'affectent-ils?

R. Selon le matériau à partir duquel la perche est fabriquée, vous aurez une rigidité plus ou moins grande, cela se traduit par une utilisation meilleure ou moins bonne de votre pagaie.

L'aluminium est très flexible, donc vous cessez de profiter de beaucoup de force que vous appliquez, en plus d'être l'option la plus lourde. La fibre de verre fléchit un peu moins et est plus légère et moins carbonée.

Les lames en plastique n'ont rien à voir avec les lames en fibre, elles sont très résistantes, mais dans l'eau elles ne se comportent pas aussi bien. Selon la forme de la palette en bas, la palette devient plus indulgente et vous permet d'appliquer plus de force sans danser côte à côte dans l'eau.

Le poids, pour commencer, n'est pas si important, car vous allez ramer peu de temps, mais selon les longues distances et la fréquence, une rangée plus légère sera nécessaire.

Ces dernières années, il y a une tendance claire à réduire la hauteur de la rame. Selon la modalité, vous aurez besoin de différentes mesures de longueur, cela est mesuré en posant la pagaie sur le sol et en mettant le pôle parallèle à notre corps, par exemple pour les vagues, la mesure idéale est de constater que la pagaie de la pagaie est entre votre nez et votre front , et pour la longue distance ou la compétition (course), nous chercherons que le bouton soit un poing au-dessus de votre tête. Si vous allez pour une promenade ou une initiation (tournée), ils prennent généralement plus de temps parce que vous êtes plus droit en ramant.

Q. Lors de l'achat de la rame, beaucoup d'entre nous regardent le prix avant, pouvez-vous nous dire s'il est correct? En d'autres termes, il est possible que nous conservions la même ligne pendant des années. Devrions-nous envisager de faire un investissement raisonnable?

R. Pour moi, l'aviron est la chose la plus importante, alors ne lésinez pas, vous devrez d'abord voir votre budget et puis il y a beaucoup d'options de prix qui vous permettront de porter quelque chose de raisonnable entre vos mains

Q. Y a-t-il différentes pagaies selon que nous allons surfer, à distance ou à pied?

R. La forme de la pagaie est celle qui nous marquera le plus pour ce que chaque pagaie fonctionne le mieux.
Les pelles en forme de goutte sont les plus faciles à transporter et pour presque toutes sortes de conditions ou modalités. Habituellement, ils sont plus utilisés pour les vagues ou tous azimuts.

Les lames avec une forme plus droite et plus étroite, sont plus spécifiques aux planches de course, vous permettant de retirer facilement la palette de l'eau et de la porter plus droite collée à la planche

Ensuite selon la surface de la lame, on peut voir les plus grands, pour faire des sprints et les plus petits pour les longues distances ou les personnes légères.

Q. Vous êtes un habitué du «downwind» (aviron avec vent et vagues en faveur) de Dénia. Que pensez-vous de notre plages?

R. Dénia est une région incroyable, il y a différentes sections pour naviguer en fonction du temps dont vous disposez, et de nombreux jours avec des conditions parfaites avec du vent et des bosses (vagues) dans la même direction.

C'est ce que j'aime le plus aujourd'hui, ce n'est pas seulement physique et technique, il y a une variable très importante qui entre en jeu: la lecture en mer.

Q. Pour finir, considérez-vous le SUP comme un sport limité à l'été, une discipline nautique saisonnière?

R. Bien sûr, pas et moins vivant sur la côte. C'est un sport relativement nouveau et il sera difficile pour les gens de réaliser ses possibilités. Le prix et l'espace occupé par les planches n'ont pas aidé à croître plus rapidement, mais des planches moins chères sortent tous les jours et les écoles louent et stockent du matériel, juste en face de la plage, donc il n'y a aucune excuse pour ne pas sortir ramer tous les jours .

Q. Voulez-vous ajouter autre chose? Un conseil personnalisé?

R. Encouragez le SUP à ne pas rester dans une classe ou une location, vous devez encourager les gens à continuer à en profiter et à le promouvoir auprès des plus petits.


Si vous avez des questions sur le Stand Up Paddle, vous pouvez contacter clubdesurfdenia@gmail.com et nous vous répondrons rapidement.

Texte: Dénia Surf Club
Photos: Carquois et NSP

Laisser un commentaire

    36.258
    4.212
    10.315
    2.050
    Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour vous proposer des publicités personnalisées et collecter des données statistiques. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez notre Politique de cookies.