Dénia.com
Rechercher

Le ministre Martínez Dalmau visite à Dénia le premier bureau du réseau Xaloc de la région

23 de février de 2021 - 14: 02

Le deuxième vice-président et ministre du Logement et de l'Architecture bioclimatique, Rubén Martínez Dalmau, a visité à Dénia le premier bureau du logement du réseau Xaloc que la Generalitat a mis en place dans la région, accompagné du maire de la ville, Vicent Grimalt, et le directeur général de la coordination institutionnelle de la vice-présidence, Adoración Guamán.

Martínez Dalmau a montré sa satisfaction après avoir vérifié le démarrage de ce bureau et "les équipements et améliorations que cela implique pour les personnes qui doivent prendre des dispositions dans le domaine du logement, de la réhabilitation des bâtiments et de la régénération urbaine".

«Avec ce bureau, nous mettons Dénia dans la première ligne des politiques de logement», puisque «nous créons un réseau de bureaux régionaux - certains vont ouvrir dans les prochains mois -, ce qui implique un effort important dans une politique de logement Generalitat basée sur la confiance dans les municipalités, car les gens doivent avoir à leurs côtés un service de logement où ils peuvent facilement y accéder », a-t-il assuré.

C'est "un engagement de la Generalitat pour le droit fondamental au logement et aujourd'hui, ici à Dénia, une étape importante est franchie dans ce sens", a fait remarquer le vice-président.

En octobre dernier, la deuxième vice-présidence et le conseil municipal de Dénia ont signé l'accord de collaboration établissant les conditions du développement d'un cas pilote dans la municipalité d'Alicante pour la création du futur réseau de bureaux Xaloc. Cet accord dispose d'un budget de 69.600 XNUMX euros et d'une durée de douze mois.

Le réseau Xaloc des administrations locales et départementales du logement est considéré comme un organe collaborateur de la Generalitat pour offrir un service de gestion complet qui comprend des informations, une médiation sociale, des conseils sur le logement, la réhabilitation des bâtiments et la régénération urbaine, facilitant l'accès à un logement décent pour les citoyens et promouvoir l'intégration des espaces urbains.

Martínez Dalmau a assuré que ces bureaux "sont décisifs pour avoir une information de qualité sur les besoins réels de la commune et gagner en agilité dans le processus".

Par ailleurs, ils vont centraliser de nombreuses opérations et gestions d'aide à la réhabilitation, aux loyers, aux jeunes, et même "des informations sur d'éventuels cas d'expulsions pour pouvoir les prévenir et agir en amont, en collaboration avec le conseil municipal, pour donner une solution ».

De son côté, le maire de Dénia a manifesté sa satisfaction "pour la création de ce bureau, qui était très nécessaire, et pour tout le travail que fait le ministère pour soutenir et rapprocher les politiques du logement".

Cinq unités de service

Par l'accord, cinq unités de services sont confiées à la Mairie: une unité de guichet unique pour le logement, la réhabilitation des bâtiments et la régénération urbaine, l'unité de gestion de l'habitat, l'unité pour la protection du foncier, le réhabilitation et efficacité énergétique et celle de l'Observatoire Local du Logement.

Le Consistoire s'engage à disposer d'un bureau Xaloc, à indiquer dans un endroit visible les heures d'ouverture au public, à participer aux activités de formation, de coordination et d'information.

Les bureaux disposent également des formulaires et du matériel technique, informatif et informatif du ministère et sont chargés de suivre les demandes individuelles, les campagnes d'information menées et toute autre action qui pourrait être justifiée.

De même, ils doivent participer activement à la conception et à la mise en œuvre du programme Xaloc ainsi qu'aux documents, plateformes ou procédures nécessaires à son bon fonctionnement.

De son côté, la Direction de l'Habitat et de l'Architecture Bioclimatique doit garantir un soutien technique et logistique dans le bureau qui fait partie du programme pour le bon développement des activités confiées et exercer les fonctions de coordination avec le conseil correspondant.

Une commission de suivi composée de trois représentants de la Conselleria et de trois du conseil municipal supervise le bon fonctionnement du bureau.

Laisser un commentaire

    36.629
    4.280
    11.039
    2.120