Dénia.com
Rechercher

Compromís per Dénia demande instamment au gouvernement espagnol de créer une entreprise publique d'énergie

21 de janvier de 2021 - 13: 13

Compromís per Dénia a présenté une motion au conseil municipal avant la hausse alarmante de 27% du prix de l'électricité, exhortant le gouvernement espagnol à arrêter la spéculation énergétique en contrôlant le prix de l'électricité et du gaz, et plus encore, étant donné la crise économique et sanitaire.

Le prix de l'électricité a subi une forte hausse dans les premiers jours de 2021, "Surtout pervers parce qu'il coïncide avec la vague de froid provoquée par la tempête Filomena qui a dévasté tout le territoire de l'Etat, y compris le Pays de Valencià", a expliqué Rafa Carrió, porte-parole municipal.

«Ces jours-ci, nous avons tous besoin de plus de consommation d’énergie et les entreprises d’énergie en ont profité, ce qui, il faut le rappeler, bénéficie non seulement de l’argent des citoyens directement sur leur facture, mais aussi de l’argent public par le biais de subventions et d’aides au secteur, ils sont donc dépendants de l’État et des caisses publiques », a déclaré le maire.

Pour cette raison, les administrations publiques sont invitées à étudier la viabilité de la création d'une entreprise publique d'énergie qui favorise la concurrence dans le secteur et profite aux consommateurs, ainsi que le renforcement des politiques pour promouvoir l'autoconsommation photovoltaïque, la production distribuée. et les communautés énergétiques locales.

En outre, l'actuel deuxième vice-président du gouvernement, issu de l'opposition, avait clairement indiqué à l'époque que le gouvernement pouvait empêcher ce type d'augmentation disproportionnée et en réguler le prix ou une partie de celui-ci. Au début du mois, Joan Baldoví et Carles Mulet, respectivement représentants des Compromís au Congrès et au Sénat, dénonçaient déjà cette hausse injustifiée et rappelaient que le gouvernement avait la capacité de réguler la hausse. "C'est donc le moment de tenir le mot et de mettre fin à cette spéculation qui jette des milliers d'économies familiales dans la précarité énergétique".

Commentaires 2
  1. Jose luis dit:

    Encore un chiringuito de plus, pour nous diriger et placer ses amis, je suis contre, l'État doit être un administrateur et non un homme d'affaires, eux-mêmes privatisent toutes les entreprises, car ils sont incapables de les gérer, aucune entreprise d'État ne fonctionne , il est jeté avec la poudre à canon des autres et il ne sert plus à k pour placer leurs amis. Dites-moi une entreprise qui est gérée par l'État, et cela fonctionne, je ne le sais pas.

  2. Genoveva dit:

    TRÈS BIEN !!!!!! Trop de temps a déjà été gaspillé en ignorant la capacité du soleil à nous sauver d'une facture embarrassante.
    D'autres pays, sans soleil comme en Espagne, parient sur l'énergie solaire mais aussi sur des maisons construites avec un soin énergétique maximal. Tout arrive …… et nous arriverons !!!!!!!!!!!!!


36.640
4.281
11.045
2.130